201310

Copyright © All Rights Reserved

 

 

Reconnaissance sous forme de diplôme

Nous avons reçu un diplôme du ministère de l’administration pour remercier du

support que le Projet Scolaire de Tougoumé apporte au développement de la région au niveau scolaire. Cette reconnaissance confirme à nouveau l’importance que les autorités locales attachent aux initiatives comme la nôtre.

 

Nous sommes donc heureux et fiers de cette marque d’appréciation !

 

 

 

 

La récolte de riz est ratée

En attendant la plantation du riz est ratée à cause du grand manque de pluie cette saison.La semence de riz va donc être utilisée comme nourriture pour la cantine.

Afin d’avoir une plus grande chance de réussite on plantera du millet et des haricots l’année prochaine. La récolte totale de ceux-ci devrait suffire à procurer les repas pour toute une année scolaire.

Le but est de planter 2 ha. Ceci est nécessaire car à partir de l’année scolaire prochaine, le millet ne sera plus livré par la World Food Program (WFP/PAM).

La superficie du jardin scolaire sera doublée à 5000m²Içi il faudra trouver une solution pour irriguer le terrain.

La cantine doit à la longue se suffire à elle-même.

 

Octobre 2013

 

Record du nombre d’élèves

La nouvelle année scolaire débute avec 280 enfants en primaire et 20 élèves inscrits au collège(7ième année).Une trentaine de nouveaux élèves du village éloigné de Danibombo iront désormais en classe chez eux au lieu d’à Tougoumé.

L’argent scolaire payé par les parents d’élèves équivaut 450CFA(à peu près 0,70€).Impossible de demander plus dans ces pauvres régions rurales du Mali.

 

Festivités d’ouverture du nouveau local scolaire

Beaucoup de personnalités importantes étaient présentes lors des festivités organisées à l’occasion de l’ouverture officielle du local scolaire pour la 7ième année. Début 2014 nous commencerons la construction d’un local prévu pour la 8ième année afin de pouvoir l’utiliser dès l’année scolaire suivante. Plus de photos ......

 

Le puits d’eau et les cours du soir reprennent

Après la récolte en janvier, les cours du soir reprendront. On continuera également à creuser le puits d’eau.

Sans trop d’échecs, l’école aura sa propre réserve d’eau en début d’année.