201206

Copyright © All Rights Reserved

Juin 2012

 

La situation à Tougoumé

Après le coup militaire au sud et l’arrivée de rebelles au nord, la situation à l’air de s’être calmée au Mali, mais il reste une grande incertitude. Malgré les péricles politiques et militaires on continue à travailler au projet scolaire à Tougoumé. Les récoltes sont ratées dans toute la région et la famine règne.

A cause de cela nous avons donné notre accord à la demande du directeur Augustin pour offrir un repas le samedi midi aux enfants de Tougoumé.

 

Le potager

En attendant nous pouvons faire la première balance de la récolte du potager de l’école. Les oignons séchés ont été vendu pour 300 000 CFA (450€).Cet argent sera réinvesti dans l’école. Les autres légumes, dont 30kg de pommes de terre, ont été utilisés pour agrémenter les repas des enfants(vitamines supplémentaires).

Malheureusement à cause des gros vents Hamattan, la récolte de fruits a complètement raté. Les fruits sont tombés avant d’avoir mûri. Il faudra prévoir une meilleure protection des arbres fruitiers (voir ci-dessous).

 

Le projet de clôture est terminé

La clôture autour de l’école est tout à fait terminée. Ceci devrait suffireà protéger les cultures des troupeaux d’animaux !

 

Le prochain projet

Le reboisement et le développement à long terme du bois. On se prépare pour le prochain projet. Au Mali l’on cuisine sur feux de bois. Cela nécessite beaucoup de bois,et le déboisement se propage à vive allure.

Cela pourrait entrainer la perte de la "brousse du Sahel".

 

Nous avons considéré d’investir dans la cuisine à l’énergie solaire

(p.ex. http://www.solarcooking.be) mais malheureusement ceci ne fonctionne que sur l’échelle familiale.

 

La FVST a décidé, en accord avec la PAM(voir ci-dessous) et le directeur Augustin Togo,de planter 900 arbres sur le terrain clôturé de l’école. 700 de ces arbres devraient suffir d’ici peu à couvrir les besoins en combustibles de l’école. Les autres arbres sont des fruitiers et des arbres du pays qui risquent de disparaître à cause de la coupe.

 

PAM

La PAM(UNO World Food Program) est venue voir l’école et était impressionnée par ce qui a déjà été réalisé(jardin, clôture, cantine) ;pour sa participation dans le reboisement des 900 arbres sur le terrain scolaire elle a offert 8 tonnes de millet au village, ce qui en temps de famine est très apprécié.