201201

Copyright © All Rights Reserved

 

Janvier 2012

 

La FVST décide de servir du riz une fois par semaine aux enfants de Tougoumé.

Grâce à ça les 120 grammes de nourriture nécessaire par enfant seront de nouveau disponibles le riz diversifie également le menu assez monotone des enfants.

 

Les femmes du village récoltent les premières rangées d’oignons. Après la récolte les oignons sont écrasés et roulés en petites boules. Ensuite ils doivent sécher.

 

La FVST investit dans "les séchoirs". Ce sont des bacs ou l’on sèche les boules

d’oignons. Plus tard, la récolte sera vendue et les bénéfices seront réinvestis dans l’école.

 

A part ça on achète du poisson, du diesel pour la pompe et d’autres aliments pour les six prochains mois.